FANDOM



Genetos
Genetos
Développeur tatsuya koyama
Editeur tatsuya koyama
Officiel Fanmade
Genre Shoot em up
Date de sortie 24 décembre 2009
Support PC
Site officiel Ici
Prix Gratuit
Configuration

Introduction

Genetos est un shoot em up vertical conçu par le créateur Tatsuya Koyama sorti gratuitement sur le web le 24 décembre 2009. Toutefois, le jeu s'était déjà fait remarquer à travers la communauté indépendante en 2007 à travers sa démo 0.50.
Le principe du jeu est simple, Tatsuya Koyama propose de revivre les différentes périodes du shoot em up à l’intérieur d’un seul jeu. Il s'agit d'un shoot em up évolutif à travers un principe de "jeu musée" qui nous fait revivre les 4 grands mouvements qu’on connu les shoot em up.
A travers ses étapes d’évolution du shoot em up, genetos met en avant les contraintes des concepteurs pour trouver des idées, mais également les codes visuels ou de gameplay propre à chacune de ces époques.


Les concordances des stages et des différents âges du shoot em up

Genetos se divise en 5 stages. Les 4 premiers représentent les 4 fameuses périodes du shoot em up avec ses diverses évolutions et le 5ème stage constitue une sorte d’aboutissement du shoot em up, mais également, la représentation de l’évolution de l’humanité, avec également ses grandes étapes d’évolution.


Le premier stage (l'âge de bronze)

Le premier stage constitue la période 1978 jusqu'aux années 82 avec des références tels Space invaders ,galaga, galaxian… Pour information, Space invaders a été réalisé en 1978 par un seul homme Tomohiro Nishikado.
T
Stage1
atsuya Koyama illustre à travers ce premier stage l'absence de scrolling horizontal ou vertical, la présence d'une inteliigence artificielle rudimentaire qui ne cherchent pas à viser notre vaisseau, ainsi que d'une pauvreté graphique par l'absence de de décors et des variantes de couleurs très limitées (entre 3 et 8). De plus, les déplacements du vaisseau sont limités en bas de l'écran.
A cette époque, le shoot em up était le genre dominant par rapport aux autres styles de jeu.


Le second stage (l'âge d'argent)

La fin du premier stage, et le second stage constitue la période du début des années 80 avec des titres comme Xevious, super star force, vulgus… Xevious fut un jeu marquant pour l'age d'argent, car il est le premier shoot em up
Stage2
à intégrer un décor différent, un scrolling horizontal, ainsi que de la présence d'un second tir permettant ainsi d'ouvrir des nouvelles possibilités de gameplay. Ici, Tatsuya Koyama met en avant le fait que l’appareil devient plus mobile, on remarque que l'intelligence artificielle est plus vicieuse dans ses tirs. D'un point de vue économique, c'était une période toujours aussi marqué par la vague shoot em up. En revanche, Genetos ne se sert pas des 2 titres comme référence qui ont marqué véritablement cette époque, Gradius, et Rtype.


Le troisième stage (l'âge d'or)

La fin du second stage, et le troisième stage constitue la fin des années 80, jusqu’au milieu des années 90. Il s’agit plus ou moins d’une période d’aboutissement de la précédente génération, les jeux sont plus beaux, ils offrent plus de possibilité sur le plan du gameplay, un level design et une IA plus abouti, mais concrêtement, l’évolution suit simplement son cours.
C’est une période qui a connu son apogée en termes de sortie de shoot em up, mais également le début du déclin dans les années 90. Les jeux sont devenus beaucoup plus exigeant vis-à-vi
Stage3
s du grand public, et le Japon découvre un genre qui taclera petit à petit le shoot em up, il s’agit du RPG. Tatsuya Koyama suit donc le principe à la lettre.


Le quatrième stage (l'âge de platine)

La fin du troisième stage jusqu’au 5ème, constitue la vague de shoot em up moderne que l’on connait, c'est-à-dire du milieu des années 90 jusqu'à nos jours. Les titres marquants de l'époque sont Batsugun de Toaplan en 1993, mais il s’agit surtout du phénomène doponchi de Cave en 1995.
Une dominante clairement orienté sur le danmaku. Dans le cas présent, l'auteur japonais met en avant l'explosion du nombre de bullet, et d’adversaires visible à l'écran. Le genre si populaire devient totalement un genre
Stage4
de niche même si certains titres comme Ikaruga ou geometry wars s’en sorte mieux.

En revanche, la période actuelle met en avant un esthétisme plus orienté manga, chose que ne mettra pas en avant Tatsuya Koyama.
A noter que depuis les années 2000, les créations indépendantes sont devenus bien plus actifs que les producteurs professionnels dans ce domaine, et le genre a su véritablement évoluer par des idées de gameplay parfois original (comme Genetos).


Les références

Lors du staff de fin, l’auteur indique qu’il s’est servi de 15 références à travers son jeu. Bien évidement, d’autres références peuvent être intégrées de manière indirecte (oublie de l'auteur, titre que l'auteur n'a pas joué, ou tout simplement un titre qui aurait marqué une époque).

Space invaders Shikigami No shiro Raystorm Xevious Super Star Force
Every Extra Extend Radiant Silvergun Raycrisis Parsec47 Anubis (ZOE2?)
Nomltest Cho Ren Sha 68K ESP Ra.De. Rez Kamui

Parmi les autres références que l'on pourra citer (absent du staff de fin), il y a Layer Section (le précurseur de raystorm, et Raycrisis), Touhou Project, et gigawing.


Comparaisongene1

A Gauche : Space Invaders / A droite : genetos

Comparaisongene2

Comparaison passage de tunnel

Comparaisongene3
Comparaisongene4jpg
Comparaisongene5

Le système d'évolution, et les armes

Contrairement à beaucoup de shoot em up, le système d'évolution ne fonctionne pas sur un principe d'upgrade suite à l'absorption d'un bonus (sauf cas exceptionnel comme les brins d'ADN) mais se base sur un croisement de RPG et d'un ensemble de paramètres qui se déclenche en fonction de la manière dont vous jouez (jeu à distance ou rapproché, tir infini, utilisation de bombe...).

Pendant votre partie, vous récupérez un ensemble de petites gems à chaque fois que vous éliminez un adversaire. Les petites gems en question font monter une barre d'évolution comprise entre 800 et 1000. A partir de 800 gems récoltées, vous rencontrez le boss de fin de stage, tandis qu'au niveau 1000, votre vaisseau passe à un stade d'évolution supérieur. Toutefois, si vous terminez un niveau sans avoir récolté 1000 points de gem, votre vaisseau conservera son stade d'évolution actuel tandis que le stage suivant passera à l'age suivant (ce qui augmente considérablement la difficulté).
GENETOS HISTORIES

Les différentes armes du jeu

Comme il est dit plus haut, la manière dont vous jouez, influencera votre évolution ainsi que votre armement. Par exemple, si vous êtes du style à attaquer au corps à corps l'adversaire, vous obtiendrez l'armement de type "blade", et au contraire, si vous êtes du genre à prendre vos distances, il y a de grandes chances que vous obtenez l'homing laser.

Le vaisseau propose 3 types d'armements différents (tirs basiques, tirs secondaires, et bombes) que vous débloquerez au fur et à mesure de votre évolution. Au total, le jeu propose 15 armes différentes.

Le tir basique est infini comme dans la quasi totalité des shoot em up. Le tir secondaire est limité par une jauge qui se remplit au bout de 2 à 3 secondes. De leur coté, les bombes sont limitées par un nombre précis. Il faut attendre plusieurs dizaines de secondes avant d'obtenir une bombe via une jauge, ou bien en détruisant certains ennemis spécifiques.

Type de tir but de l'arme comment la débloquer? Logo
Tir Primaire

Normal

Tir de base Arme de base Gene1
Blade 2 épées prévues pour le corps à corps Restez le plus longtemps possible dès le début sur le haut de l'écran Gene2
Orbit Mix du mode blade et normal Récupérez le brin d'ADN du premier niveau, ou battre le boss avec un vaisseau niveau 1 Gene4
Slow Tir qui débute lentement avant d'accélerer Ne pas gaspiller une bullet dans le 3ème stage, ou battre le boss 2 avec un vaisseau niveau 2 Gene5
Graze Tirs supplémentaires en cas de danger Il faut récupérer le brin d'ADN du second niveau Gene3
Bombe
Circle Bombe circulaire qui se déclenche en une seconde Bombe de base Gene6
Cross Une bombe en forme de croix qui se recharge plus rapidement Utilisez toutes vos bombes lorsque le vaisseau atteint le niveau 3 d'évolution Gene7
Burning Une bombe qui entoure votre vaisseau pendant 4 secondes. La vitesse du vaisseau est accru. Bougez constamment Gene8
Chain Une bombe virus qui attaque tous les ennemis à porté de l'effet de la bombe Obtenir un combo de 70 minimum Gene10
Flash Détruit tous les vaisseaux et bullet présent à l'écran Maintenir une précision de 97.5% plus Gene9
Tir secondaire
Laser Lock automatique des ennemis Arme de base Gene11
Overclock Ralenti la vitesse des ennemis et des bullets Battre le boss du 3ème stage avec un vaisseau niveau 3 ou avoir moins de 5 bombes au stage 4 Gene12
Counter Permet de renvoyer les tirs adverses via un reflect barrier plus puissant Récuperez l'ADN dans le stage 3 ou restez le plus longtemps possible en bas de l'écran Gene14
Zero Shift Le vaisseau se déplace à très vitesse avec une seconde d'invincibilité Récuperez le brin d'ADN dans le 4 niveau Gene13
Summon Invoquez un boss pendant une bonne dizaine de seconde Récuperez le brin d'ADN dans le premier stage + 10 bonus Gene15

Pour l'arme Summon, elle possède plusieurs particularités. Tout d'abord, il s'agit d'une arme à 4 niveaux de charge (correspond au 4 premiers boss). Plus le niveau de charge est élévé, plus le boss invoqué sera puissant

Charge niveau 1 = Invocation boss du premier stage
Charge niveau 2 = Invocation boss du second stage
Charge niveau 3 = Invocation boss du troisième stage
Charge niveau 4 = Invocation boss du quatrième stage

En revanche, l'utilisation de l'arme summon rend l'arme primaire inutilisable. L'arme summon niveau 4 correspond à l'arme la plus puissante du jeu qui laisse peu de chance à vos ennemis. Il s'agit également d'une excellente arme de scoring grâce à ses possiblités de combo assez monstrueuses.


Critique

Site/magazine Note
oldschool-gaming 10/10 (100%)
shmup.com 8/10 (80%)

Anecdote

  • Le site indiegames a récompensé 2 fois genetos :
    • 2ème meilleur shoot em up gratuit en 2009
    • 15ème meilleur shoot em up gratuit en 2007 (démo)
  • Le jeu possède un mode replay. Le mode replay fonctionne parfaitement pour les parties de 20 minutes. En revanche, si vous dépassez ce délai, le replay du cinquième stage ne correspond absolument pas à vos performances pour des raisons inconnues.

Chiserei 16:08, October 13, 2011 (UTC)